André Honnorat : un visionnaire en politique / Guillaume Tronchet ; préface de Patrick Weil.  (Text) (Text)

Tronchet, Guillaume
Weil, Patrick, 1956-
Call no.: DC342.8.H66 T76 2020Publication: Paris : Maisonneuve & Larose nouvelles éditions-Hémisphères éditions, c2020Description: 442 p. : illNotes: Text in Frence.ISBN: 9782377010554; 2377010555Subject(s): Honnorat, Andre, 1868-1950Education ministers -- France -- BiographyPoliticians -- France -- BiographyFrance -- History -- Third Republic, 1870-1940LOC classification: DC342.8.H66 | T76 2020Summary: André Honnorat est une passionnante figure parlementaire du premier XXe siècle. Ses combats en faveur des étudiants étrangers, des réfugiés, de la démocratie culturelle, de la santé publique, etc., autant de sujets que l'on pensait réglés, sont encore d'actualité. Journaliste dreyfusard puis parlementaire pendant trente ans, c'est le seul ministre de l'Éducation nationale à ne pas avoir passé le bac. Honnorat est un pionnier des politiques de la famille, à l'origine de la législation antituberculeuse et de la création des sanatoriums, le fondateur de la médecine préventive pour les étudiants et l'initiateur d'un droit d'entrée dans les musées publics. Engagé pour l'ouverture de la France aux étrangers, il est un des grands réformateurs de la nationalité française. Il s'active également pour faciliter la circulation des intellectuels en Europe et à l'international, en étant d'ailleurs à l'origine du premier accueil d'étudiants réfugiés pendant la Première Guerre mondiale, un réformateur de l'université française et surtout le président-fondateur de la Cité internationale universitaire de Paris, qui accueillit dans l'entre-deux-guerres toute une jeunesse internationale (Sartre, Pompidou, Senghor, Karen Blixen, Aimé Césaire, Habib Bourguiba, Pol Pot, etc.). Acteur important du soutien aux réfugiés universitaires juifs dans les années 1930, il refusa les pleins pouvoirs à Pétain en 1940 et fut membre d'un éphémère comité de sénateurs résistants, ainsi que l'un des rares parlementaires de la IIIe République à être admis à siéger en 1944 au sein de l'Assemblée consultative provisoire. Globe-trotter infatigable, il sillonna le monde comme peu de parlementaires le faisaient alors.
แสดงรายการนี้ใน: TUPRIDI-NewBook-2020-11-01(Foreign)
แท็ก: ไม่มีแท็กจากห้องสมุดสำหรับชื่อเรื่องนี้ เข้าสู่ระบบเพื่อเพิ่มแท็ก
ประเภททรัพยากร ตำแหน่งปัจจุบัน กลุ่มข้อมูล ตำแหน่งชั้นหนังสือ เลขเรียกหนังสือ สถานะ วันกำหนดส่ง บาร์โค้ด การจองรายการ
Book Book Pridi Banomyong Library
General Books General Stacks DC342.8.H66 T76 2020 (เรียกดูชั้นหนังสือ) Show map พร้อมให้บริการ
31379016050651
รายการจองทั้งหมด: 0

Text in Frence.

Includes bibliographical references (p. 441-442)

André Honnorat est une passionnante figure parlementaire du premier XXe siècle. Ses combats en faveur des étudiants étrangers, des réfugiés, de la démocratie culturelle, de la santé publique, etc., autant de sujets que l'on pensait réglés, sont encore d'actualité. Journaliste dreyfusard puis parlementaire pendant trente ans, c'est le seul ministre de l'Éducation nationale à ne pas avoir passé le bac. Honnorat est un pionnier des politiques de la famille, à l'origine de la législation antituberculeuse et de la création des sanatoriums, le fondateur de la médecine préventive pour les étudiants et l'initiateur d'un droit d'entrée dans les musées publics. Engagé pour l'ouverture de la France aux étrangers, il est un des grands réformateurs de la nationalité française. Il s'active également pour faciliter la circulation des intellectuels en Europe et à l'international, en étant d'ailleurs à l'origine du premier accueil d'étudiants réfugiés pendant la Première Guerre mondiale, un réformateur de l'université française et surtout le président-fondateur de la Cité internationale universitaire de Paris, qui accueillit dans l'entre-deux-guerres toute une jeunesse internationale (Sartre, Pompidou, Senghor, Karen Blixen, Aimé Césaire, Habib Bourguiba, Pol Pot, etc.). Acteur important du soutien aux réfugiés universitaires juifs dans les années 1930, il refusa les pleins pouvoirs à Pétain en 1940 et fut membre d'un éphémère comité de sénateurs résistants, ainsi que l'un des rares parlementaires de la IIIe République à être admis à siéger en 1944 au sein de l'Assemblée consultative provisoire. Globe-trotter infatigable, il sillonna le monde comme peu de parlementaires le faisaient alors.

There are no comments on this title.

เพื่อโพสต์ความคิดเห็น

คลิกที่รูปภาพเพื่อดูในตัวแสดงภาพ

ห้องสมุด:

Thammasat University Library, 2 Prachan Road, Phranakorn, Bangkok 10200

Puey Ungphakorn Library (Rangsit Campus), Circulation Desk 662 564-4444 ext. 1305

Pridi Banomyong Library, Circulation Desk 662 613-3544